Dragonfly Motel

 

Dragonfly Motel est un jeu de rôle pour habiter des tranches de vie oniriques qui prennent leur source au Motel Dragonfly. De voyages imprudents en introspections surréalistes, chaque chambre conduit aux portes de l’étrangeté.

C’est un jeu de rôle pour jouer des séances entre une demi-heure et deux heures, où chaque personne a le même poids sur l’aventure : incarnation des personnages et des décors et gestion de la musique d’ambiance se font en commun.

Les règles sont déclinées en deux variantes : Plumes, pour du jeu plus accessible et intense ; Roses, pour du jeu plus exigeant et profond.

Formats

Version livre, en impression à la demande

Disponible en livre artisanal.

Version numérique, illustrée

Version texte pur

Version traitement de texte

Roses, une nouvelle tirée de Dragonfly Motel. (version traitement de texte ici)

Version livre pour les librairies

Revue de presse

Pernic Nori sur Google + :

Pour Dragonfly Motel …comment dire …probablement celui dont j’aurai le plus de mal à définir le pitch. Tant, plus je le lis et relis, et plus je me dis que je vais avoir du mal à trouver des cobayes pour cette « expérience rôliste particulière » …c’est vraiment très particulier, inclassable (et ce n’est pas une insulte dans ma bouche, bien au contraire). Si j’étais « taquin » je parlerai d’un rêve de dragon sous acide… ou d’un David Lynch dans ses pires délires scénaristiques… mais ce n’est pas mon genre d’être comme ça 😛

Par contre, au niveau mécanique, je trouve que certaines manœuvres sont justes fabuleuses (notion de hors-jeu, en jeu, façon de prendre la parole, d’approbation entres joueurs, etc) …et j’ai bien envie de lui piquer quelques idées 🙂

Un retour après lecture par Jeepee sur Jeepeeonline

Le game design dans le jeu en performance

Sur JenesuispasMJmais, Eugénie évoque le rapport entre les règles d’un jeu de rôle et les joueuses qui aiment construire une expérience personnalisée. Elle évoque l’influence de Dragonfly Motel

Mantra, le cut-up & l’éclatement des formes.
kF parle du jeu de rôle oniro-punk de Batronoban à travers le prisme de son envie d’éclater les formes, et le compare avec un jeu-frère : Dragonfly Motel.

Jouer poétique (1) : concision, ambiguïté, carences, debriefs
Un article par kF sur Ristretto Revenants sur le jeu de rôle poétique, citant Dragonfly Motel en exemple. 

Jouer poétique (3) : de la figure à l’interfigure
Dans cet article sur le blog Ristretto Revenants, kF cite Inflorenza et Dragonfly Motel en parlant des éléments de jeu qu’on laisse à la libre interprétation de l’équipe dans le but de faire de la poésie collaborative. 

 

Ressources

Article descriptif du jeu

Aide de jeu

Aide de jeu, version traitement de texte

Playlist en écoute libre

Ressources sur le jeu (retours, FAQ, comptes-rendus de partie…)

Galerie d’images dédiées au jeu

Fichiers maquette

Dark : séjour au Dragonfly Motel

L’album électro inspiré du jeu par Weydo !

En écoute sur Soundcloud

En pré-commande sur le site de Weydo

Un concert-lecture de vingt minutes à la librairie Charybde (suivi d’une table ronde sur le mindfuck en littérature, jeu de rôle et musique)

Concert-lecture avec Stéphanie Paulet à la Philharmonie de Paris le 1er octobre 2016

Concert-Lecture avec Alicia Ligi au Cube à Paris le 16 décembre 2016

La Fée, clip réalisé par Zak Kedzi

Monocordo, clip réalisé par Zak Kedzi

Ancienne version (Game Chef 2015)

Version texte

Version illustrée

Livret de règles

 

22 commentaires sur “Dragonfly Motel

    1. Un grand merci pour ce retour ! Je vais rajouter ta critique dans la revue de presse du jeu et faire passer l’info sur les réseaux. J’ai vu aussi que tu avais fait un article pour annoncer mon Tipee : c’est très gentil de ta part !

      J'aime

      1. Petite question: est-il permis de reprendre la trame du Dragonfly Motel, j’entends l’endroit insolite que constitue le Motel, comme cadre pour des scénarios étranges? Je voudrais pouvoir écrire des histoires se passant dans ce fameux motel, un peu à la façon de la série Room 104. Est-ce possible/autorisé?
        Merci

        J'aime

      2. tous mes écrits (à l’exception notable de Millevaux Sombre) sont dans le domaine public, donc oui, reprends tout ce que tu veux !

        J'aime

Répondre à Thomas Munier Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s