Ce qui va changer

Ce qui va changer

La rentrée annonce un bouleversement dans mes habitudes de travail, avec une remonétisation des livres physiques, et une promesse de nouvelles sorties imminentes !

(temps de lecture : 3 min)

909570547_1bf0f2fcea_z.jpg
Oui, j’ai aussi prévu d’avoir une tête de cheval. Crédits : Kent, cc-by-nc

Je l’avais évoqué à plusieurs reprises et je tiens parole : depuis cette rentrée, je vais remonétiser mes créations.

Il y a sept ans, j’ai quitté mon travail salarié pour devenir auteur à temps plein, et dans la foulée (oui, je sais, c’est paradoxal), j’ai baissé les prix de mes livres sur mon catalogue pour qu’ils soient à prix coûtant.
Je me suis alors engagé à produire uniquement du contenu gratuit pour ce qui est du dématérialisé et à prix coûtant pour ce qui est des livres imprimés. En contrepartie, j’ai fait un appel au don qui s’est concrétisé par l’ouverture d’un compte sur Tipeee.

Les deux premières années de cette activité d’auteur bénévole me fournissaient l’équivalent d’un SMIC grâce à l’aide à la création d’entreprise, qui s’est tarie au bout de deux ans.

Depuis, en moyenne, j’ai un revenu de 400 € par mois (100 € de Tipeee + 300 € d’aide à l’entreprise).

Voilà 5 ans que je me contente de ce revenu. Je ne pense pas que ce serait suffisant à couvrir mes frais si je vivais seul. En l’occurrence, je me repose donc beaucoup sur le revenu salarié de mon épouse et en contrepartie, j’assume une tâche de père au foyer.

Le hic, c’est que cet accord ne peut continuer indéfiniment, car il met en péril notre sécurité financière à long terme.

Je me lance donc dans une opération de remonétisation de mes créations, expérience qui va durer 2 ans avant que je fasse un bilan.

Je l’ai d’ores et déjà actée en augmentant les prix de mes livres sur mon catalogue lulu pour en tirer une marge. Durant ces deux ans, je vais envisager différentes options, dont la collaboration avec des maisons d’édition (un ouvrage est déjà bien avancé). Je vais me concentrer sur les activités rémunératrices, à savoir principalement la publication de livres imprimés, et des animations payantes (organisation de parties de jeu de rôle sur table ou grandeur nature).

Je vais maintenir la gratuité et le libre accès des PDF, ainsi que le versement de mon travail au domaine public vivant (hormis les œuvres éditées par des tiers ou dérivées d’une licence, comme Millevaux Sombre). Je vais également, au moins dans un premier temps, maintenir mon compte sur Tipeee, du fait que tout le contenu dématérialisé reste disponible et gratuit et que je vais continuer à en fournir.

Je suis en pleine expérimentation, donc il pourrait y avoir d’autres changements dans les mois qui viennent.

J’espère pouvoir compter sur votre compréhension et également sur votre soutien dans ce nouveau virage.

Pour finir, un petit bilan des ventes de livres physiques depuis mes débuts dans l’auto-édition, il y a dix ans :

J’ai vendu 880 exemples, dont 65 sur la dernière année scolaire. Ce décrochage peut se justifier par le fait que je me suis beaucoup concentré sur le contenu dématérialisé ces dernières années, avec peu de sorties physiques, tendance qui devrait s’inverser si je tiens mes bonnes résolutions.

Les best sellers :
1. Inflorenza (176 exemplaires physiques)
2. Millevaux Sombre et suppléments (144)
3. S’échapper des Faubourgs (96)
4. Musiques Sombres pour Jeux de Rôles Sombres (67)
5. Millevaux : Civilisation (56)
6. Dragonfly Motel (50)
7. Inflorenza Minima (50)
8. Jouer le vertige logique (44)
9. Odysséa (43)

Je suppose que ce sont des chiffres corrects pour un indé, mais il n’y a pas de quoi fantasmer l’espoir d’en tirer un salaire en conservant les mêmes nombres de vente. Je pars donc sans aucune garantie que la remonétisation me permette d’accéder à un salaire ou même un demi-salaire, mais après tout si je m’emploie sérieusement à chercher des revenus, je peux espérer une amélioration de mes conditions de vie, même sans faire de compromis artistiques.

Le vrai espoir qui résulte de ce changement est que je vais me botter le cul pour avancer sur les livres physiques, et c’est quelque chose que j’attends depuis un moment ainsi que ma communauté. C’est notamment l’occasion de donner un nouveau souffle à l’univers de Millevaux en publiant petit à petit tous les projets amorcés depuis des années, et aussi de démarrer un nouveau projet très enthousiasmant : Biomasse, qui sera ma bouffée de création entre deux phases de finitions sur d’anciens projets.

Plus que jamais, on essaye de rester ensemble dans cette aventure qui nous promet de nouvelles découvertes. Merci d’avoir été présents et présentes jusque là, et on se revoit de l’autre côté.

5 commentaires sur “Ce qui va changer

  1. Bon courage pour ce nouveau tournant ! Je trouve admirable que la communauté JDR indépendante soit aussi ouverte au partage néanmoins il reste nécessaire de subvenir a ses besoins. Je te souhaite de réussir dans ta démarche et suis impatient de découvrir la suite (que ce soit Biomasse ou d’autres projets).

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s