Jeux par la communauté

Les jeux de rôles Millevaux par la communauté :

1. Pour jouer des chasseurs de souvenirs dans un monde sans passé, le jeu de rôle Les Remémorants, par Steve Jakoubovitch. [format numérique seulement]

2. Pour jouer dans l’esprit des jeux de rôles des années 90 à 2000, avec une asymétrie MJ/joueurs, des carac, des compétences, des facteurs de difficulté, des atouts/handicaps et des listes, et un univers bien intégré à la fiche de personnage, le jeu de rôle Millevaux Hex, par Dino Van Bedt. [format numérique seulement]

3.  Pour jouer du post-apocalyptique préhistorique, le jeu de rôle Millevaux : Âge de Pierre, par Michel Poupart. [format numérique seulement]

4. Pour jouer sur le fil entre la raison et la démence avec un système simple et freeform et une synthèse de Millevaux en un seul livre, le jeu de rôle Millevaux : Au Seuil de la Folie, par Stellamaris, Michel Poupart et moi-même (voir ces extraits) (voir la critique par Guillaume Agostini dans Le Maraudeur N°22 et la critique par Rôliste TV  et la critique par Olivier T. sur le site Unification) (voir aussi cette feuille de personnage alternative par JBFH, sous licence CC-BY-SA. Merci à lui !)

La feuille de personnage, grand format

5. Pour jouer des alchimistes rongés par l’achèvement du Grand-Oeuvre, le jeu de rôle Les Sels de Millevaux par Yoann Calamai [format numérique seulement]

6. Pour jouer un western crépusculaire et forestier, la version francophone du jeu de rôle Conial Gothic (édité par Batro Games) : primé au GRAAL d’Or 2019 dans la catégorie jeu de rôle / création francophone ! 

7. Pour jouer des âmes réincarnées torturées par un destin manipulateur, le jeu de rôle système-agnostique Millevaux Renaissance, par Michel Poupart (édité par Stellamaris) : voir la critique par Olivier T. sur le site Unification / voir des extraits

8. Pour se lancer dans une exploration aussi périlleuse qu’introspective, le supplément Terres de Sang est Millevaux, par Manon et Simon Li [format numérique seulement] / voir des extraits

9. Pour raconter la genèse, la transformation et la chute d’un horla, le jeu narratif Les Murmures de Shub-Niggurath, par Arjuna Khan et Claude Féry [format numérique seulement]

10. Pour pencher entre sa survie, sa mémoire et son humanité, le jeu de rôle Sève, par Gabriel Féry, et Sève 2, par Gabriel et Claude Féry [format numérique seulement]

11. Pour un recueil de règles de jeu de rôle, de scénarios, de contextes et de nouvelles, Le Chanvre Noir, par Michel Poupart [format numérique seulement]

12. Pour jouer à deux sur le thème de l’oubli, Une histoire de souvenirs perdus, par Valentin T [format numérique seulement, en développement]

13. Pour vous lancer dans des aventures rapides aux accents de donjon moisis dans la forêt, Fripouille, par Claude Féry [format numérique seulement]

14. Pour explorer à deux (et en coréen !) le Jardin des Plaisirs Terrestres, The Garden of Earthly Delights, par Mori [format numérique seulement]

15. Pour réaliser des opérations commando dans la cité-bidonville forestière panasiatique de Little Hô-Chi-Minh-Ville, le supplément Métapôle pour le jeu de rôle cyberpunk The Sprawl (édité par Khelren)

16. Pour expérimenter la perte et la décrépitude, le jeu de rôle Charogne par Claude Féry [format numérique seulement]

17. Pour jouer l’horreur et la sorcellerie avec le confort d’un MJ, de carac/compétences et de techniques d’improvisation,  Millevaux, ère forestière par Trickytophe [format numérique seulement]

18. Pour accepter l’oubli comme condition essentielle au bonheur, Dégringolade par Claude Féry [format numérique seulement]

19. Pour se perdre dans la forêt, en solitaire et sans recours, le jeu de rôle Solitude par Batronoban [format numérique seulement]

20. Pour explorer des amitiés décomposées au sein d’une vastitude post-soviétique, le jeu de rôle La Stèle au cœur des plaines par Côme Martin [format numérique seulement]

21. Pour une déclinaison médiévale-fantastique au goût de old school, Millevaux Dark Fantasy par Christophe Breysse [en développement]