Le top 10 de mes tables aléatoires !

Le top 10 de mes tables aléatoires !

La découverte de Chartopia m’a poussé à créer une tonne de générateurs aléatoires. Il était temps de proposer un petit best of !

(temps de lecture : 4 min)

elizaIO, cc-by-sa

Tout le monde aime les tables aléatoires, n’est-ce pas ? Mais bon, devoir farfouiller dans son livre et ne jamais avoir le dé qui correspond, c’est un peu vieux jeu, non ? Rien de tel que l’automatisation et le nomadisme et pour cela Chartopia est LE site internet qu’il vous fallait ! J’ai senti que ce compilateur de générateurs aléatoires que tout le monde pouvait compléter et utiliser gratuitement était tout simplement le futur du jeu de rôle. J’y ai donc rajouté au fur et à mesure toutes mes tables aléatoires, et surtout créé des tables aléatoires à plusieurs entrées et des compilations pour pouvoir y faire tenir certains jeux entiers auquel on peut désormais jouer sans le livre (du moment qu’on connaît les règles).

Comme toujours, établir ce top a été un petit crève-cœur. Je ne résiste pas à vous recommander la compilation dédié au jeu Nervure qui de fait constitue en elle-même un jeu de rôle entier (mais aussi une aide de jeu) très robuste, mais ce top va plutôt présenter ici des tables aléatoires solitaires :

1. Playlist Millevaux

Je suis un mordu de playlists et j’ai compilé des centaines d’albums en écoute libre sur bandcamp pour sonoriser mes parties. Mais ce principe de playlist a passé une dimension supérieure quand j’ai découvert la possibilité de compiler images, texte et liens hypertextes pour vous offrir une playlist commentée sur Chartopia. Il y a belle lurette que je n’amène plus de CD sur mes parties de jeu de rôle. Le recours à ces playlists est systématique, et la playlist Millevaux, avec ses 300 albums dans des styles très différents, est mon incontournable.

2. Oriente_questions

Si on peut faire tenir un jeu en une seule collection, certains peuvent aussi tenir en une seule table aléatoire. C’est le cas du descendant de la Reine Oriente. En utilisant une table aléatoire plutôt que le pourtant très cool site For the Drama, on peut à la fois générer son propre descendant de la Reine très rapidement mais aussi y jouer en contrôlant le temps de jeu. Les questions du jeu Oriente sont aussi très pratiques au sein d’une partie d’un autre jeu Millevaux quand il s’agit de suivre un guide à travers la forêt.

3. Millevaux_création de figurant ou créa de personnage ultra courte

Cette table n’a l’air de rien mais elle combine le meilleur des possibilités de Chartopia. Agrégeant deux tables (les missions de vie des Sentes, mon truc ultime pour typer des personnages et leur donner des objectifs intéressants ; et les portraits de Nervure, une galerie qui permet de visualiser les trognes des habitant.e.s de Millevaux), elle permet de générer un personnage cool en un clic. J’ai d’autres tables de créations plus complètes mais celle-ci fait généralement le taf pour des parties de deux à trois heures, produisant des personnages juste assez riches pour tenir la distance et juste assez simples pour éviter toute surcharge cognitive.

4. Nervure : souvenirs

Si l’oubli est un thème principal de Millevaux, la mémoire est son corollaire. Et donc j’ai souvent à faire jouer des flash-back, surtout depuis que j’ai ajouté la règle qu’en tuant un être, on récupère un de ses souvenirs. Jusqu’à présent, il m’arrivait de ramer pour trouver un souvenir intéressant et aussi de le scénographier. Cette table permet de typer un souvenir sans pour autant dire quoi que ce soit au sujet de ce contenu et me sauve perpétuellement la mise. J’ai constaté aussi que les autres joueuses faisaient des merveilles avec cette table simple, mais inépuisable.

5. Lieux et personnages par Claude Féry

Il est parfois difficile de savoir comment peupler le monde de Millevaux avec des personnages et figurants marquants. Le jeu Écheveuille répondait à cette problématique. J’ai créé un cahier de 120 personnages mais il est encore à scanner et à diffuser. En attendant, Claude Féry a proposé son propre carnet de 40 personnages. Un peu de travail informatique m’a permis de convertir le PDF en galerie d’images et donc vous pouvez tirer des personnages au hasard puis remonter la pelote des liens relationnels qui les connectent les uns aux autres.

6. Écorce_handicap de personnage

Pour des raisons d’inclusivité, mais aussi d’intérêt ludique et narratif, je tiens à ce que les personnes porteuses de handicap soient très représentées à Millevaux. Mais il n’est pas toujours évident de trouver quel handicap donner au personnage, de surcroît un handicap un peu lié à l’univers. Cette table est faite pour vous, que vous vouliez accompagner ce handicap d’un trait avantageux ou non.

7. Abécédaire monstrueux de Millevaux

(Une galerie de monstres tous plus mimi cracra les uns que les autres)

Conçu pour Donjons & Domillevaux, cet abécédaire est conçu pour rentabiliser les petits cubes à lettres que j’utilise pour symboliser les monstres. C’est intéressant d’avoir des monstres pour chaque lettre de l’alphabet, et aussi quand on joue en ligne, d’avoir une galerie de monstres à associer aux six couleurs de pions que j’ai utilisé pour le plateau playing cards.io du jeu. Certains monstres sont tout à fait ridicule, cette table est donc en partie humoristique, mais c’est quand même efficace pour avoir un bestiaire typé avec le défi de résumer chaque monstre en un seul mot !

8. Little Hô-Chi-Minh-Ville_Inspirations

Une règle de Little Hô-Chi-Minh-Ville préconise de décrire une saynète urbaine à chaque déplacement dans la ville. Pour ce faire, j’utilise systématiquement cette liste d’inspirations (en fait une compilation de mes notes d’univers). Ces saynètes sont au minimum des entractes immersives mais souvent elles aboutissent sur des véritables embranchements narratifs, pour peu que les joueuses s’y intéressent.

9. Le jeu du vertige logique

(Les réalités n’ont jamais été aussi perméables)

Le livre Jouer avec le vertige logique serait un peu trop formel sans cette table aléatoire qui génère des contraintes créatives pour jouer avec les réalités parallèles. Un must pour toute table qui veut se lancer dans le multivers et le jeu mindfuck.

10. Marchebranche_situations dramatiques

Inspirée à la fois des tarots de Marseille et des 36 situations dramatiques de Polti, cette immense table aléatoire vous permet de mettre en place des départs d’intrigues à la fois dramatiquement riches et bien typique de Millevaux. C’est LA table principale du jeu Marchebranche mais elle s’avère utile pour tout jeu Millevaux.