Comment débuter en jeu de rôle à partir de rien

COMMENT DÉBUTER EN JEU DE RÔLE À PARTIR DE RIEN

Vous venez seulement de découvrir l’existence du jeu de rôle (dit sur table ou papier-crayon) ? Voici un précis rapide pour vous mettre dans le bain le plus tôt possible !

(temps de lecture : 3 min)

Axelle Bouet, cc-by-sa

Note : J’ai voulu ce guide le plus court possible, donc il est fort possible que votre ressource préférée soit manquante. Les commentaires vous sont ouverts pour le faire savoir !

Le principe général : Nous vivons une aventure à plusieurs. Chaque joueur ou joueuse incarne un personnage issu de son imagination. Une personne, appelée maître de jeu (ou maîtresse de jeu, ou MJ) peut éventuellement incarner le décor et les figurants, mais on peut aussi se répartir cette tâche entre chaque joueur et joueuse (on parle alors de jouer sans maître de jeu), ou encore changer de maître ou de maîtresse de jeu à chaque scène (on parle alors de jeu à MJ tournant).

Il convient souvent de définir au départ dans quel univers de jeu on va jouer : ce peut être notre présent et nos lieux de vie habituels. Mais on peut aussi situer l’action dans un autre endroit, dans le passé, dans le futur… Bref, la seule limite est notre imagination mais c’est bien de préciser un peu au départ quel est le cadre pour que tout le monde comprenne bien.

Il n’y a pas de limite aux thématiques qu’on peut aborder. On peut jouer aussi bien de l’aventure que du drame, de l’horreur que de la contemplation, une ambiance de rivalité comme de camaraderie. Mais là encore, ce peut être bien de se mettre d’accord au début de la partie.

On peut se contenter de jouer avec ce principe général, juste on discute de comment les choses évoluent dans l’aventure (c’est ce qu’on appelle « jouer sans règles »).

On peut aussi mettre en place quelques règles. La principale consiste à définir des critères pour savoir si un personnage réussit ou non une action qu’il entreprend (on appelle ça la « résolution des actions »). Il existe plusieurs façons de trancher les incertitudes sur la réussite d’une action :

+ si au moins deux autres joueurs ou joueuses sont d’accord pour que ça marche, ça marche.

+ si le ou la maîtresse de jeu est d’accord, ça marche.

+ ça marche à condition que le personnage doive en payer le prix ou encaisse ensuite un revers du destin.

+ ça marche si le joueur ou la joueuse gagne à pile ou face ou pierre-feuille-ciseaux.

+ ça marche si le joueur ou la joueuse atteint un score donné en jetant un dé. (par exemple, en jetant un dé à six faces, on peut dire qu’on réussit les actions faciles si on fait au moins 2, les actions difficiles si on fait au moins 4, les actions héroïques si on fait un 6).

+ on peut aussi obtenir des résultats plus nuancés en utilisant le dé OMEN :

1 – NON ET : le personnage échoue et il y a une complication

2- NON : le personnage échoue

3 – NON MAIS : le personnage échoue mais il obtient un avantage

4 – OUI MAIS : le personnage réussit mais il a un problème.

5- OUI : le personnage réussit

6- OUI ET : le personnage réussit et il obtient quelque chose de plus.

Quelques règles de jeu de rôle simples, trouvables gratuitement :

Qu’est-ce que le jeu de rôle ?

For the drama

Perimpar

L’étrange manoir

Black Hack

Simulacres

Des scénarios de jeu de rôle en accès libre (il faudra généralement ignorer l’aspect règles de ces scénarios pour jouer avec les règles de base qu’on utilise d’habitude) : La Scénariothèque

Des podcasts pour débuter en jeu de rôle :

L’émission Discussion avec un débutant en jeu de rôle

La série de podcasts Jeu de rôle pour les nuls

Un blog pour apprendre à jouer un personnage :

JenesuispasMJmais

Un article pour gérer des mini-parties :

Jouer en 30 minutes chrono

Des vidéos de parties de jeu de rôle :

Game of Roles

Un guide complet sur le jeu de rôle :

Manuel pratique du jeu de rôle – Casus Belli – 1999

Des communautés autour du jeu de rôle :

Fédération française de jeu de rôle

Courants Alternatifs (pour s’intéresser à la création de jeu de rôle et aux jeux de rôles qui sortent de l’ordinaire)

L’instant pub : Voici une liste de jeux de rôles gratuits et faciles à jouer dans mon univers post-apocalyptique forestier, Millevaux. On peut l’adapter facilement à l’époque et au pays de son choix :

+ Millevaux choc en retour (1 minute de lecture, pas de matériel)

+ Millevaux à l’ancienne (1 minute de lecture, nécessite une imprimante ou une photocopieuse)

+ Inflorenza (nécessite des dés, temps de lecture : 4 min) (écouter version audio)

+ Nervure (nécessite une imprimante ou un accès à internet) [3 min pour les règles indispensables + 1 H pour les cartes facultatives]

+ Inflorenza Minima (ne nécessite aucun matériel une fois le jeu lu et assimilé) [(temps de lecture : 7 min pour les règles essentielles + 54 min de lecture facultative] (écouter version audio)

+ Umwald (temps de lecture : 18 min, 4 pages à imprimer pour jouer)

Un article par Thomas Munier (domaine public)

2 commentaires sur “Comment débuter en jeu de rôle à partir de rien

  1. Je voulais transmettre des informations à des rôlistes débutants et je me suis rendu compte qu’il valait mieux en faire profiter tout le monde ! Mon introduction personnelle au jeu de rôle est forcément très orientée et vous auriez sûrement pensé à d’autres références ! (à nouveau les commentaires sont là pour çà). J’ai essayé de me focaliser sur des règles simples et sur l’absence de pré-requis culturels.

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s