La désertion des orphelins

LA DÉSERTION DES ORPHELINS

Un patchwork de jeux et d’univers pour cette séance spéciale Noël. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry.

(temps de lecture : 3 min ; temps d’écoute : 1h57)

Joué le 23/12/2019

Le jeu principal de cette séance : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire / télécharger le mp3

24107061571_11288503d3_c.jpg
Alexander Synaptic, amaury laporte, anyjazz65 licence cc-by-nc, claire munier, par courtoisie

Le contexte :

Claude : Préparation non préparation de la session de dimanche

52037940590_2fe4786517_c.jpg
52036381157_f74ae06800_z.jpg

Thomas Munier
ça en fait du matériel pour une seule session 🙂

Claude :
L’idée est d’ouvrir un maximum et si la session de dimanche aura une durée ordinaire pour nous (2 à 3 heures) je prépare mon épisode de Noël (9h-18h)

Au delà dans les 3 contes de Millevaux, le point de départ est identique
Dans passer l’ hiver il y a Le marchand de sable de l’orphelinat et chez Michel Poupart l’orphelinat de Marly Gomont
Le Vorgne entre les deux pour atteindre Little Hô ou l’inverse…
Turncoats traite des déserteurs d’une quelconque organisation militaire, je pense l’utiliser avec Gabrielle qui revient d’un séjour en Allemagne qu’elle ne manquera pas de mettre en jeu

Thomas :
Intéressant programme ! Je vous souhaite une joyeuse partie de Noël !

52037665029_12d6edee62_z.jpg

L’histoire :

Aujourd’hui, avec Alex, Gabrielle et Xavier nous jouerons notre épisode spécial Noël

Après notre mise au point sur nos personnages pour notre nouvelle incursion dans Millevaux, repas Millevalien, soupe d’oseille et tubercules

Gnocchis plutôt que tubercules pour rassurer les palais peu aventureux

Le fruit de notre préparation non préparation

52036379627_a58ce116ff_c.jpg

Nous avons joué trois temps cet après-midi.
Le premier et de loin le plus long, fut consacré à la recherche d’un code d’accès permettant au commando de gamins de pénétrer à l’intérieur d’un complexe militaire abritant un missile dont nous devions nous emparer pour le compte de l’Angkar.
Là nous avons retrouvé Mémé, Babouchka, gardienne de la pile qui a désigné en s’emparent de la pelote de nos vies, l’artifice comme seul apte à s’approcher de la pile pour prendre la caisse CCP contenant le missile.
Le second temps, après une ellipse, nous a conduit à Marly-Gomont pour y subir l’assaut d’expiatistes.
Julio m’a volé mon tryke CCP et nous avons embarqué à bord d’un pick-up tout rouillé conduit par un vieux monsieur très poli. Nous avons rebroussé chemin pour récupérer Boule d’Or, qui a fait jurer à Petite de ne plus jamais l’abandonner, (scène super intense).
Troisième temps, nous sommes arrivés au familistère du Père Godin et nous avons joué la suite avec Le Marchand de sable de l’orphelinat, pour jouer les souvenirs de Léo et Petite.

Demain partie de Body / Hack

52037935745_c1d0ddfa16_b.jpg

Thomas :
Et bien cette méga-partie a l’air de fourmiller d’inspirations diverses ! J’ai hâte de pouvoir écouter l’enregistrement !

Claude :

Ton intérêt me touche, Thomas, toutefois nous n’avons pas eu l’occasion de consacrer la journée à notre loisir.  Alex est arrivé assez tard, sur la base de commentaires de ma compagne qui laissaient entendre que nous ne parviendrions pas à nous lever suffisamment « tôt », pour être prêts à 10h00… Xavier et moi étions prêts avons attendu l’arrivée d’Alex, puis à trois avons attendu que la Belle au Bois Dormant, Gabrielle, nous rejoigne.
De fait  après un tour de table autour de nos envies de jeu du jour, nous sommes passés à table.
Nous avons joué deux temps à notre rythme sénatorial, puis après un goûter nous avons abordé notre partie de Le Marchand de sable de l’orphelinat pour être interrompu en plein élan par le cocher du carrosse de Cendrillon / Alex menaçant citrouille.

52037932065_c44c407bd5_z.jpg

Si le plaisir de jeu fut au rendez-vous, notre session ne fut spéciale qu’en sa forme, (il est loin le temps de mes parties de Rêve de Dragon de ma jeunesse ou les sessions s’étalaient sur 8 heures à un rythme hebdomadaire).
Nous avons abordé trop brièvement le jeu de Guillaume.
Pour finir, j’ai du reporter sine die la partie attendue de Body /Hack, Xavier n’ayant pas fini ses devoirs…
Sur le contenu de notre session spéciale, sans avoir écouté les témoignages audio, je pense que nous avons joué des épisodes plaisants, convoquant Novokirchiv (le théâtre d’Antoine St Epondyde pour Inflorenza Minima), Barbaque ! pour Sombre, le familistère de Guise, le Bauhaus, Les Contemplations, le tout se mêlant de façon assez organique pour former une suite à nos pérégrinations sous Sève la durée du oui.

52037461753_fc1ebea785_c.jpg

Commentaire de Yakaab :

Rah la la , Claude, tu nous fais rêver ! Utiliser Le Marchand de Sable de l’orphelinat est une idée géniale ! Ce jeu était mon préféré lors du concours TLPL Traverser l’Hiver.

52036371767_f2a7b03046_z.jpg

Réponse de Claude :
nous n’avons qu’effleuré le potentiel du jeu, pris par le temps et un déficit d’explications. Nous en avons parlé en début de partie hier et avons prévu d’y revenir. J’en suis d’autant plus content que c’est Xavier qui l’a proposé, lui qui était le plus en retrait.

52037659774_a838f80f2b_z.jpg

Commentaires de Thomas après écoute :

A. Très sympa Xavier qui fait l’artifice ou la radio en bruit de fond

B. Sympa la diction des Contemplations par Gabrielle

52037457738_e0511ce8c7_z.jpg
52037657789_99bbc07f4f_z.jpg
52037402201_e494eddcb3_z.jpg
52037656579_cf142acb4b_z.jpg
52037924260_0c31208aec_z.jpg
52037923835_5a8041458f_z.jpg
52036365777_ed42dd8991_z.jpg
52037655174_a7217711aa_z.jpg

Un commentaire sur “La désertion des orphelins

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s