Outsider, mai 2020

Le déconfinement, pas la déconfiture !

Au menu de ce bilan mensuel, une méthode pour faire du GN Millevaux en ligne, un face à face avec une IA, et une résolution pieuse d’en faire le moins possible ! Pour connaître le sens de la vie, rendez-vous au mois prochain !

Il y a peu de news cette mois-ci, car je suis descendu de 5 news par semaine à 3 news par semaine, école à la maison oblige 🙂

Encore merci à toutes les personnes qui me soutiennent via Tipeee ou par d’autres façons (pas forcément monétaires) !

On recommence à jouer en présentiel ! photo : Lachesis, par courtoisie

LA COMMUNAUTÉ

Publications par la communauté

+ La cathédrale végétale

Un scénario pour Trophée Sombre écrit par Jim Crocker et traduit par jbfh !

Cette plongée au cœur d’un ancien eldorado maudit par la contamination végétale est sans conteste une expérience très proche de Millevaux !

Image

Extraits

+ La stèle au cœur des plaines

Un jeu de rôle de Côme Martin pour explorer des amitiés décomposées au sein d’une vastitude post-soviétique. Millevaux est cité dans les inspirations, et pour avoir testé je peux vous dire que le mélange fonctionne parfaitement, pour des expériences belles et crépusculaires. Je suppose également qu’on pourrait vivre quelque chose de fort en cumulant ce jeu avec Oriente.

MES ACTUALITÉS

Publications

+ Les Sentes, en ligne, en multicanal

Une version autonome des Sentes pour jouer des drames forestiers dans une réalité sorcière, de 2 à beaucoup, et vivre l’expérience vertigineuse du roleplay en ligne en multicanal et sans MJ !

version traitement de texte

version PDF

Image
philatz, Sean Clawson, the forest history society, cc-by-nc ; Claire Munier, par courtoisie ; Lewis Wickes Hine, Library of Congress, domaine public

Dans le mufle des Vosges, le roman-feuilleton Millevaux

24. Les roches druidiques
Toujours sous la pluie battante, la troupe s’entortille dans des domaines forestiers de plus en plus oubliés du Vieux.

25. Nos fantômes
Pour ce nouvel épisode et jusqu’à la fin, on ferme le capot pour se concentrer sur l’histoire.

26. Éternel raccourci
L’expédition se voit contrainte de passer par les forêts limbiques. En terre d’horreur, de culpabilité et de vertige.

27. L’inatteignable lumière du pardon
Dans les forêts limbiques, la vie marche aux côtés de la mort, et même les plus lourds passés remontent à la surface.

Podcasts

+ [Podcast Outsider N° 55 : Game Design Jeu de rôle] Méta-théorie

Si vous trouviez que c’était déjà trop de se prendre la tête sur le jeu de rôle, voici venu le temps de se prendre la tête sur les théories du jeu de rôle ! Et vous, quelle vision d’ensemble avez-vous du game design rôliste ?

Image

That Bill Fellow, cc-by-sa, sur flickr

Articles

+ Quand la toile de fond envahit l’écran

Et vous, comment faites-vous pour éviter que votre super-univers ne prenne toute la place ?

+ Service minimum

Et vous, vous décidez-vous à mettre un terme à tous ces projets qui vous enlisent ? Comment limitez-vous le travail de surface pour privilégier le travail de fond ?

Récits de parties de jeu de rôle

+ [Systèmes Millevaux / AI Dungeon] I’m only human

Un essai de faire du jeu de rôle solo avec une IA dans le contexte post-apocalyptique forestier de Millevaux. Préparez-vous à un voyage dans la vallée de l’étrange, dans un travail interprétatif profond et dans le vertige psychologique.

Événementiels

+ Une preview du GN Dusk River sur le site Electro-GN !

“Nous sommes arrivés, Moon, voici la rivière. Attends, je vais t’allonger là.”

Nobody, le vieux chamane alcoolique, a porté Moon sur ses épaules à travers la forêt. Ils se sont perdus un bon moment. Nobody répétait que c’était bon signe. Puis la rumeur de l’eau s’est enfin fait entendre. Nobody a déposé Moon sur le fragile pont de bois. L’écharpe qui l’entoure est pleine de sang. Moon trempe sa main dans le flux, le regard concentré sur les branches. “Elles s’enfoncent dans le ciel comme des veines. On entend des oiseaux ! Tu crois que c’est les corbeaux, Nobody, ils viennent me chercher ?”

Dusk River a lieu du 19 au 20 septembre à Ambon (Morbihan). Ce GN est une session indépendante motorisée par Les Sentes.

Image

photo : (C) Amandine Alexandre

Parties jouées

+ 03/05/2020 [Systèmes Millevaux / Intrigue en huis-clos] En attendant Godot

Nous avons testé en ligne en multicanal, à 5 personnes, le GN Intrigue en huis-clos de Thomas Solonce, qui est un GN / théâtre d’impro en kit à monter soi-même avec un jeu de fiches et de questions. Nous avons joué une aventure absurde où des personnages amnésiques erraient dans une forêt purgatoriale, attendant de pouvoir passer à un guichet dans un arbre creux. Il y avait un romancier fan d’Eddy Mitchell, un bûcheron possédé par son père, une mémé, un errant en quête d’identité, et un idiot alcoolique et gourmand qui voulait faire un discours à Godot…
Je suis évidemment fan de la formule de GN en kit pour la pratiquer moi-même avec Les Sentes, et ça a très bien marché en multicanal (j’ai eu un peu peur que le jeu ne soit pas dimensionné pour). On avait trouvé des noms de lieux tout simples (les chiottes, l’abribus, la cabane en ruine avec un escalier, le terrier…) mais qui ont généré énormément de jeux… Et heureusement qu’on avait des cachets contre les renards.
On a joué 25 minutes le premier acte, 20 mn le deuxième et 25 mn le troisième. Le jeu est avare de matériel donc je pense pas qu’on aurait pu jouer plus longtemps, mais avec ce timing c’était impeccable. Il faudrait tester avec le Tarot de l’aventure imprévue, du même auteur, prévu pour fonctionner avec.

+ 07/05/2020 [Inflorenza] Le choix de maman
Pour cette partie en ligne courte d’une heure, j’ai mis en place tout un mélange de jeux pour m’assurer d’une expérience de jeu intéressante : le système de résolution d’Inflorenza, ainsi que le théâtre « Les Chemins de Compostelle » pour ce même jeu, les portraits et les questions d’Oriente pour ryhtmer les tours de jeu, et les fiches de mission de vie des Sentes pour dynamiser la création de personnage. Au final une partie intéressante et qui n’a fait que dévoiler une infime part du potentiel de ce dispositif. Un article sur le sujet, ainsi qu’un compte-rendu sont à venir !

+ 10/05/2020 Comptines Inflorescentes, le GN Millevaux de kF joué en ligne en multicanal

Pendant le confinement, j’ai fait un certain nombre de GN en ligne en multicanal, et je me suis donc lancé dans ce GN torturé et poétique qu’est Comptines Inflorescentes. Le gameplay est intéressant puisque le rôle de l’orga se borne à recevoir les personnages deux par deux et à leur faire des révélations sur leur passé. J’avais mon canal dédié pour ce faire, et ensuite les joueuses allaient jouer l’impact et régler leurs comptes dans leur coin. Je n’en avais des aperçus que lors de mes entrevues avec elles.
Le jeu est prévu pour 7 prétirés, mais je n’avais que 5 joueuses. Cela a pourtant bien fonctionné, on a écarté les prétirés les moins riches (Rhyvia et Voyageur). Un joueur était un peu perdu donc je lui ai fait des debriefing internes en étant plus cash sur les révélations mais les autres ont eu l’air assez touchés. Un compte-rendu est à venir.

+ 22/05/2020 [Inflorenza] Grünwalding
Première partie en présentiel après le confinement ! J’ai enfin testé le théâtre de Seb Lenoir, que j’ai fait jouer en Carte Blanche avec un nouveau groupe. La partie était vraiment chouette, le décor brossé dans le théâtre s’est avéré très inspirant et j’ai adoré broder dessus, la table était à fond également, bref il vous rester un tas d’images dans la tête.

+ 24/05/2020 [Marchebranche] Le puits de mémoire et le chat hypnotiseur
J’ai testé Marchebranche avec mon fils de quatre ans ! Ce n’était pas notre premier jeu de rôle (on a déjà joué à Hero Quest, à des DFTL, à Lillipousse, à Ombres, à Petites Histoires…) et moyennant quelques simplifications, ça a bien fonctionné ! En tout cas, on avait arrêté en cours de route, et il m’a demandé à jouer la fin !

+ 29/05/2020 [Le tarot de Millevaux] Les trois apôtres

Début d’une campagne avec un nouveau (!) projet de jeu Millevaux, le Tarot, basé sur le Tarot de Marseille et qui est en fait une agrégation de mini-jeux inspirés de mes propres jeux Millevaux et d’autres jeux. C’est un jeu à monter soi-même, où toute la table se concerte pour trouver une expérience personnalisée. Nous avons donc opté pour un groupe de personnages sur les Chemins de Compostelle. Un premier mini-jeu « descended from the Queen » nous a permis de constituer le groupe, un illuminé et ses trois apôtres freaks à la recherche de leur village natal pour retrouver leurs souvenirs. Nous avons enchaîné avec un deuxième mini-jeu inspiré d’Inflorenza où l’apôtre a passé une épreuve pour hériter de leur guide Oriente des pouvoirs de passage dans les forêts limbiques. Enfin, IRL l’aubergiste au genre ambigu a été confronté.e à ses anciens harceleurs désormais atteints de la chienlit.
Je suis ressorti de cette expérience avec la « new relation energy » typique d’un process sur un nouveau jeu et l’envie de remettre le couvert de cette campagne au plus vite !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s