Le Trésor du Vorgne

LE TRÉSOR DU VORGNE

Le trépidant scénario de Millevaux Sombre Zéro adapté au rythme contemplatif des Féry. Un récit et un enregistrement de partie par Claude Féry.

(temps de lecture : 3 min ; temps d’écoute : 1h26)

Joué le 08/12/2019

Le jeu : Sève la durée du oui, gamins du bois confrontés aux beautés et aux horreurs du sauvage, par Claude Féry

Lire /  télécharger le mp3

24030047357_2109ebb9f0_c.jpg
(c) Thibault Boube

Claude :

Préparation non préparation de la session de dimanche

52003741118_c5d9979d87_c.jpg
52004203025_88de6bc13a_z.jpg

Thomas :

ça en fait du matériel pour une seule session 🙂


Claude :

L’idée est d’ouvrir un maximum et si la session de dimanche aura
une durée ordinaire pour nous (2 à 3 heures) je prépare mon épisode de Noël (9h-18h) 🙂

Au delà dans les 3 contes de Millevaux, le module de ose le point de départ est identique
Dans passer l’ hiver il y a le marchand de sable de l’orphelinat et chez Michel Poupart l’orphelinat de Marly Gomont
Le Vorgne entre les deux pour atteindre Little Hô ou l’inverse…
Turncoats traite des déserteurs d’une quelconque organisation militaire, je pense l’utiliser avec Gabrielle qui revient d’un séjour en Allemagne qu’il ne manquera pas de mettre en jeu

Cet après-midi avec Alex et Xavier, nous avons joué à Sève, la durée du oui, la suite de notre campagne.
Après un voyage dans les forêts du dessous,
Albert remarque qu’Omicron et Boule d’Or se sont volatilisés.
Bientôt un kinkajou vient quémander la clémentine que Petite serrait en sa main pour éloigner les horchats. En échange de quartiers, il les guide sur le territoire du Vorgne. Survient un chatours, un binturong qui reconnaît en Léo un artifice mais tient à préserver son territoire de cueillette de l’avidité du kinkajou.
Les querelles de territoire réglées, les gamins affrontent l’infâme Vorgne.
Léo grille tous ses implants pour terrasser la créature.

Voici l’arbre du personnage de Xavier.

Commentaires de Thomas après écoute :

A. super l’intro musicale avec d’abord l’air enfantin de Klimperei puis un morceau plus sombre
l’annonce de la saison morte présage un opus sombre

B. votre campagne est à géométrie variable en terme de joueuses, d’où ta question en intro : « où sont les autres ? ». On pourrait expliquer la disparition / réapparition de personnages par les forêts limbiques qui aspirent et recrachent au hasard, comme dans mes campagnes ouvertes d’Écorce.

C. je ne sais plus quand et comment Léo s’est transformé en artifice

D. intéressant lapsus : tu dis voie des déchus au lieu de voie déchue 🙂

E. vous continuez à jouer avec la pelote de la partie précédente ? Sympa:)

F. Je vois que Boule d’Or conserve sa propension à se perdre volontairement en forêt : peut-être cet enfant répond-il à l’appel de la forêt comme dans le jeu de rôle Summerland

G. ta récitation de la prière horla est glaçante 🙂

H. le jeu de mot entre feuille, faille et bug, le glissement sémantique qui s’opère, est intéressant:)
Xavier : tu veux combien de mots quand pointe la bestiole mangeuse de Clémentines 🙂

I. La question se pose de savoir si les artifices oublient. Je pense que pour les artifices, la vérole fait office d’oubli

J. Intéressante, ta réappropriation du Vorgne (il a des tentacules-millepattes, il parle…)

K. J’ai l’impression que Xavier avait prémédité la fin ou du moins le traumatisme de Léo : en aviez-vous discuté au préalable ?

Claude :

B. Oui tout à fait. Je pense qu’en séjournant à Little Hô Chi Minh Ville et dans l’orphelinat de  Chêne (familistère de Guise)  nous produirons d’autres réponses

C. Dans l’ellipse entre notre partie commune et cette session… Des implants et la conviction et la volonté chevillées au corps qu’il est un robot, mais pour autant, Xavier ne considérait pas que Léo le soit pleinement.
Entre chaque session nous déterminons quelles feuilles demeurent à l’arbre des personnages et nous pouvons en ajouter une à chaque session si nous avons emporté le conflit précédent.

D. Oui un lapsus révélateur de la direction que je souhaite que prenne notre errance.

E. Oui. Xavier voulait la récupérer, moi également.

F. Ta description de Boule d’Or m’a fait penser à un enfant que je connais bien. Il a beaucoup changé depuis le temps ou il avait l’âge et l’attitude que tu lui prêtes, mais je supposais que sa curiosité insatiable ne peut être contenue par la pelote de laine.

I. Je retiens ce principe. Xavier considérait que la forêt elle même agissait et provoquait des bogues

K. Je pense aussi. Il a dit qu’il avait une idée à la fin de notre partie commune. Il en a parlé avant la partie avec Alex.

Thomas :

H-I. Intéressant que tu emploi la francisation « bogues » au lieu de « bugs » > ça m’évoque des bogues de châtaignes, encore un jeu de mot forestier autour du concept de bugs

Claude :

G. La prière est dans le livre Millevaux Sombre et elle me trottait dans la tête depuis un petit moment. [Note de Thomas : En fait, la prière est dans la première édition de Millevaux Sombre. Elle n’est plus dans la deuxième édition. La prière apparaît maintenant dans le livre d’univers Civilisation.]

43037223101_36b5229784_z.jpg
jasmin cormier, cc-by-nc & theojunior, cc-by

H – I ce qui colle très bien avec la méconnaissance de la technologie de Xavier et dans une moindre mesure Alex. Pour XAVIER on appui sur une touche et puis… L’ensemble a un côté magique qu’entretiennent les termes francisés.

Un commentaire sur “Le Trésor du Vorgne

  1. Désormais vous allez voir passer des actual plays de Claude Féry deux fois plus souvent. J’en ai autour de 80 à écouler, donc je vais doubler le rythme 🙂 Dites-moi si ce n’est pas trop fréquent !

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s