[Partie enregistrée par la communauté : Systèmes Millevaux / Damnatio] Curiosa Plaga, par Claude Féry

CURIOSA PLAGA

Où les personnages trébuchent en plein Millevaux de l’An Mil. Une partie enregistrée par Claude Féry.

(temps de lecture : 3 minutes, temps d’écoute : 1H53)

Le jeu : Damnatio, le jeu de rôle surnaturel de l’an Mil, par Yakaab Multiversalis

Joué le 22/06/2019

Image

Wellcome Images, cc-by

Voici le témoignage audio d’une partie / tentative première de Damnatio de Yakaab. Nous avons joué en une heure et demie la moitié du scénario de découverte, Curiosa Plaga, adapté à notre table afin de l’insérer dans notre campagne Millevaux Mantra. Quoique je pense assez fidèle à l’esprit du jeu, il y a des morceaux de Millevaux dedans. La part de Millevaux et Mantra augmentera dans la suite que nous jouerons mercredi.
bonne écoute,

Partie précédente de la campagne Millevaux Mantra :
Ramasser la peau de leur voix à l’ombre de leurs gestes
Le prologue d’une campagne Millevaux Mantra Oniropunk jouée avec Sève et For the Queen !

Thomas, retour après écoute :

A. C’est embêtant de refuser à Xavier de tirer à l’arc pour le plaisir et de le forcer à être chasseur.

B. Intéressant la chaleur / sécheresse, ça change du climat froid et humide qu’on pratique le plus souvent à Millevaux.

C. À nouveau le horla-loup est très peu décrit, c’est cool car ça laisse de la place aux interprétations multiples et paranoïaques

D. C’est cool que les personnages aient un repas végétal.

E. En terme de localisation, tu dirais que la partie se passe dans les Vosges ?

F. On ne sait pas si le vieux milites oublie ou arnaque les persos, c’est intéressant.

G. Intéressant de voir que le bulletin de sécurité émotionnelle t’a amené à occulter un aspect du scénario (la pédophilie, j’ai l’impression?).

H. La partie me semble archétypale de tes intrigues habituelles. Penses-tu avoir été fidèle au scénario ou te l’es-tu beaucoup approprié ?

I. Hum, je sens que le perso mordu va devenir un loup-garou.

J. Tu parles de pervasivité et oui, les joueuses auraient demandé une description plus ample de la créature, en mode time freeze, ça se serait passé différement. Mais à l’instar des personnages, elles ont plutôt réagi en mode instinctif sans prendre le temps de se poser.

K. Lâcher des chiens enragés chez l’ennemi : étonnante anecdote historique !

Claude :

A. L’an mil n’est pas une époque caractérisée par l’ouverture d’esprit, la liberté individuelle, etc.. Avant de débuter la création de personnages j’ai pris l’attache de Yakaab afin de déterminer l’incidence de la jeunesse des personnages au regard des points de création. Pour lui la réponse tenait en l’absence d’aptitudes de combat ou d’aptitude spécialisée. Gabriel a choisi la lecture de la bible avec le prieur en réduisant ses aptitudes générales, tandis qu’Alexane et Xavier ont choisi des aptitudes de combat. Dans la mesure où leur groupe est un groupe d’enfants marginaux et crève la faim, le braconnage sur les terres du Duc de France fait sens.

B. C’est la caractéristique mise en avant pour décrire l’époque. Un réchauffement graduel qui accompagne les mutations culturelles politiques et religieuses.

C. Dans le scénario de Yakaab ce sont des chiens errants et affamés, qui errent dans la brume suscitée par le démon Mardas. J’ai tenté de demeurer le plus ambigu possible sur leur aspect. Xavier a commenté qu’ils ne font pas peur lorsque le premier s’approche de Camille.
En revanche, les descriptions brèves et parfois contradictoires font que lorsqu’Hélinant est confronté à la gueule de la bête il est terrorisé et Xavier surtout qui fond en larmes.
Ce ne sont pas alors des chiens, des loups ou même des loups garous mais l’incarnation de la peur du loup.
Par là j’entends que mon intention était bien de proposer ces molosses terrifiants à la frontière du fantastique.
En revanche je regrette que Xavier ait eu aussi peur.

D. Le choix d’une communauté pauvre dans ce contexte permet de s’inscrire dans une dimension de frugalité et de respect de la Nature.

E. Non pas du tout. L’ancrage géographique est très clair. Ce sont des serfs du duc de Sinletis, (Senlis) , Robert le pieux, roi des hommes libres, des francs, second des capétiens. Ils se perdent en forêt d’Halatte, forêt domaniale du roi, pour déboucher dans la vallée de Criolo (Creil), dans le hameau de Mortefontaine, (Villers-Saint-Paul) domaine de Foulque. Nous jouions dans l’Oise.

F. Il ne le sait plus lui même, il est rongé par le démon de la maladie qui lui boulotte ses souvenirs.

G. La méchante du scénario a été violée et laissée pour morte par son seigneur. Rongée par l’esprit de vengeance elle propage la maladie par son souffle possédée par le démon.
Interdits : rapport charnel, pédophilie, viol.

H. Foulque est un dévôt. Il ne supporte pas son penchant jamais assouvi pour les femmes qui l’entourent. Le démon l’habite et par son souffle il emporte dans la pestilence les femmes tentatrices.
Foulque, allié indéfectible des capétiens, fut un dévôt cruel et violent au point de choquer ses contemporains. Il tenta de racheter son âme souillée en bâtissant des églises et des cloîtres.

I Camille sera possédé par le démon (non prévu, résultat du tirage du tarot en début de seconde session)

H.
Voici la réaction de Yakaab après écoute :
« Salut,

J’apprécie beaucoup la façon dont tu t’es approprié Curiosa Plaga pour le transposer en un autre lieu. Tu utilises le jeu comme un support d’apprentissage historique et c’est tellement ce que j’avais en tête en créant ce jeu.
L’immersion est excellente ; la narration sublime le scénario et comble ses manques.
Ce fût vraiment un régal à écouter.
Merci encore.

Je ne sais plus lequel de tes deux grands fils, peut-être les deux, fait une remarque sur l’équilibre du mélange historicité / fantasy, mais c’est ce que je vise. De même pour le système qui mêle volontairement ludicité et narrativiste : je veux que chacun y trouve son compte.
En tout cas, avec un MJ de ta qualité, Damnatio prend toute sa dimension. C’est un pur bonheur pour moi. »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s