[Article invité] Rien ne va plus sur Alibiland

[Sur Electro-GN] Rien ne va plus à Alibiland

« C’est pas moi, c’est mon personnage. » En GN comme en jeu de rôle, cette justification de nos actes s’appelle l’alibi et nous permet d’oser des expériences nouvelles. L’alibi est un facteur clef pour profiter de ce que le GN a à offrir. Cependant, l’alibi n’est pas toujours accepté, que ce soit parce que la joueuse ne voit pas de séparation entre elle et son personnage, ou parce que le reste du groupe ne fait pas abstraction de la joueuse quand il s’agit d’accueillir le personnage.

Cet article va donc catégoriser plusieurs définitions de l’alibi, en quoi il est émancipateur, et dans quels cas il ne suffit pas. Il sera suivi d’un autre article, La fabrication de l’aura, qui propose des outils pour renforcer l’alibi.

(temps de lecture : 16 mn)

Marc-André Larivière, cc-by-nc-nd, sur flickr

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s