La liste de mes livres achevés et en cours

Voici un petit article-bilan pour voir où j’en suis, en septembre 2020, de la publication de livres.
J’ai commencé à publier en septembre 2012 (mon premier livre auto-édité était Musiques sombres pour jeux de rôles sombres), et depuis j’en ai publié 19, ce qui fait une moyenne de deux livres par an. Dedans, il y a de petits livres (Marins de Bretagne fait 28 pages) et des gros (Hors de la chair fait 282 pages).

Celine Nadeau, cc-by-sa, sur flickr

Ce premier constat me fait du bien, parce que durant cette période, j’ai également accumulé les nouveaux projets, ce qui me laissait dans l’impression que je ne publiais pas grand chose. Or, 19 livres sont disponibles en impression à la demande (18 si l’on considère que Marins de Bretagne n’était dispo qu’en format artisanal).

Il faut aussi considérer que les livres ne sont que la partie émergée de l’iceberg. J’ai publié beaucoup de jeux et de documents courts, énormément d’articles, une soixantaine de podcasts, et presque autant d’actual plays.

Donc, ces huit ans d’auto-publication ont été bien employés.

J’ai également tenu à recenser les projets de livres parmi les plus sérieux. On en arrive à 27, certains sont encore juste des idées, d’autres sont presque terminés. Il y a des projets courts (un recueil de tous mes mini-jeux Millevaux déjà parus) et des projets qui pourraient être colossaux (un recueil de mes 500 + comptes-rendus de parties).

Soyons conscients que même si je me disciplinais à mort (arrêt des articles, podcasts, nano-jeux) et que je disposais d’un temps créatif confortable, la plupart de ces livres ne sortiront pas avant des années, s’ils sortent un jour. Et encore, cela impliquerait que je reste à travailler dans le secteur du jeu de rôle, ce qui n’est pas garanti. J’envisage de cesser la production de contenu gratuit d’ici environ deux ans. Pour diverses raisons, je vais avoir besoin de me rémunérer à nouveau. J’ignore de quoi mon retour dans la vie capitaliste sera fait, et si le jeu de rôle en fera encore partie.

Je suis conscient que le monde du jeu de rôle, même amateur, souffre autant qu’ailleurs du syndrome publish or perish et donc j’ignore à quel point mon univers peut continuer à vivre sans publication régulière de livres papier. L’envie est toujours présente de me prêter au jeu, mais cette publication régulière est trop conditionnée à mon niveau d’énergie, de disponibilité, et à des contingences matérielles, pour que je puisse aujourd’hui la garantir.

Je l’ai déjà dit, mais j’aimerais fort que nos conversations tournent moins autour de ce que j’ai commencé et davantage autour de ce que j’ai terminé. L’univers de Millevaux, pour ne citer que lui, a encore un potentiel énorme mais n’y songer que par le prisme de ce qui reste à faire et pour moi source d’angoisse et d’auto-dépréciation. A l’heure actuelle, j’ai davantage besoin de célébrer le chemin parcouru. Je pense qu’il y a de quoi contenter un large public et je doute que le public qui reste sur sa faim puisse jamais être satisfait parce qui sortira par la suite 🙂

TERMINÉS (19)

Millevaux

Millevaux Sombre
Hurler dans les forêts zéro
(recueil de scénario pour Millevaux Sombre)
Inflorenza v1
Inflorenza Minima
Odysséa
Inflorenza v2 bêta
Civilisation

Jeu de rôle

Musiques sombres pour jeux de rôles sombres
S’échapper des Faubourgs
Marins de Bretagne
Dragonfly Motel
Psychomeurtre
Jouer le vertige logique
Jeux drôles

Romans
Hors de la chair
La guerre en silence

Nouvelles
Glossôs

Poésie
Erreurs de jeunesse
Vendanges

EN COURS (27)

Millevaux

Atlas 90 %
Recueil de scénarios Millevaux Sombre 50 %
Inflorenza v2 80 %
Arbre 70 %
Marchebranche
80 %
Ruine, Nature et Surnature 50 %
Biomasse 0%
Little Hô Chi Minh Ville 90 %
Ecorce 70 %
Les Sentes 80 %
Bois-Saule 90 %
Recueil de jeux courts 80 %
Les Epines de la Rose 40 %
La Souche Putride 20 %
Le Convent Racinaire 20 %
Mon carnet Echeveuille 50 %
Recueil de comptes-rendus de partie 70 %
Maquis 30 %
L’Auvergne de tous les dangers 20 %

Jeu de rôle
Wonderland 30 %
Recueil d’articles de théorie 70 %

Romans
Dans le mufle des Vosges 70 %
Un règne à sacrifier 30 %
Les passagers clandestins du labyrinthe 80 %
L’homme qui rit : la genèse d’un monstre 0%

Créativité
La révolution créative 80 %
Recueil d’articles sur la créativité 80 %

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s